mardi 30 avril 2013

Chains

J'ai besoin de faire une rapide mise au point sur mon monde d'aujourd'hui & de maintenant. Alors, déjà, je suis toute perdue dans ma vie. J'ai l'impression d'être au centre du monde et de devoir choisir parmi des milliers de routes, toutes plus alléchantes les unes que les autres. Je sais pas de quoi demain sera fait. Mon compte est à découvert alors que j'ai pas droit au découvert (magie noire !). Je réécoute R.A Rugged Man, chose que je n'avais pas fait depuis le lycée. J'ai de nouveau les cheveux virant vers le rouge. Je n'ai... [Lire la suite]
Posté par Paperboat à 14:03 - Commentaires [1] - Permalien [#]

samedi 27 avril 2013

Chez moi y'a un lama, y'a pas d'panorama, là haut, y'a un amas de photos de Carla qui écarte les cuisses écarlate...

(... à 4 pattes dans l'appart' d'un pseudo Bonaparte). Le bon plan quand on bosse à Ikéa & qu'on est une étudiante fauchée/flemmarde/dénuée de tout sens cuisinier (ajoutez Cornichonphile et vous avez mon portrait robot), c'est de pouvoir bouffer du saumon & de la viande à l’œil et pratiquement tout le temps. Il y a toujours du saumon au menu. Toujours. Même en entrée. Du coup je peux me faire un repas Saumon – Saumon pâtes – dessert. Bienvenue dans mon paradis de piscivore invétérée. Lorsque ma bedaine est aussi pleine à... [Lire la suite]
Posté par Paperboat à 22:49 - Commentaires [3] - Permalien [#]
vendredi 26 avril 2013

Whutcha want ?

Aujourd'hui j'ai gazé un mille-pattes qui tentait de s'introduire dans ma demeure. Je l'ai gazé comme une pute avec mon déo (narta fraîcheur cologne 48h, haut niveau d'alcool) avant de le rattraper dans un mouchoir et de l'envoyer par dessus mon 3e étage. Le prochain nuisible qui se pointe, je jure de faire des pièges bâtards, genre un appât avec de la bouffe gluante (le miel, le riz trop cuit, le cerveau à lyndsay lohan feront l'affaire), de manière à ce qu'il se retrouve englué comme un bâtard (bis), et je lui verserai de l'acide... [Lire la suite]
Posté par Paperboat à 03:29 - Commentaires [2] - Permalien [#]
mercredi 24 avril 2013

Now or never

Le soleil patrouille de nouveau bien haut dans le ciel, conséquemment, mon moral aurait dû suivre. Non pas que je me taillade les veines à coup de ciseaux maped dans mon lit (noir) écoutant radiohead (noir) les volets fermés (noir), buvant des cocktails de canard WC/dissolvant (noir) et en faisant des poèmes (noirs), mais disons que je suis tristounette, je rechigne à la bonne humeur générale. Tout le monde est de nouveau abonné aux sourires en plastique distribués à tout le monde dans la rue (c'est un peu comme ça que je vois les... [Lire la suite]
Posté par Paperboat à 14:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]
mercredi 17 avril 2013

Et j'engagerai un ingé son juste pour régler mon sonotone

Hier on m'a fait écouter un rappeur qui a repris Light My Fire en mode gangsta. Malgré tous les arguments que l'adversité a tenté de me faire avaler ("nan mais Jim Morrison aurait trop kiffé, au contraire c'est un hommage, blablabla"), ça a titillé mon reflexe vomitif, et j'ai pas su quoi répondre à part "non mais personnellement je trouve ça extrêmement nul", comme ça, arbitrairement. Ca donne le ton pour le reste de cet aparté. Les gens qui me connaissent savent que la musique c'est un peu ma colonne vertebrale. Ca me tient en... [Lire la suite]
Posté par Paperboat à 22:43 - Commentaires [0] - Permalien [#]
lundi 15 avril 2013

What's up Fatlip ?

Période de partiels, je suis toujours censée réviser, je fais toujours qu'un huitième de ce qui m'est demandé, ça me suffit toujours pour grapiller la bonne note. Je suis une excellente élève dans l'exécution du "juste assez pour pas me faire emmerder, et juste assez pour que je sois satisfaite un minimum de moi-même". Experte en ni trop ni pas assez. Ma balance tourne plus vers ma grosse feignantise que vers mon envie de réussir, forcément, mais j'arrive à balancer les deux (le seul endroit où j'atteins l'équillibre je pense, vu que... [Lire la suite]
Posté par Paperboat à 22:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]
samedi 6 avril 2013

Broken Drum

J'avais déjà parlé plus lointainement (nouveau néologisme à ajouter à mon futur dico, "comprendre le tahra") dans ce blog du sentiment de joie qui nous prend lorsqu'on allume la radio et qu'on tombe sur une chanson qu'on connaît et apprécie (cet évènement se produisant aussi souvent que la résurrection du christ, c'est à dire jamais). Je viens d'en vivre une version décuplée d'euphorie. Que je vous narre la petite histoire. J'étais donc conviée à une soirée crêpes (ceux qui me connaissent savent que 75% de mes sorties ont un rapport... [Lire la suite]
Posté par Paperboat à 02:56 - Commentaires [3] - Permalien [#]
mercredi 3 avril 2013

I'm used to the bullshit like a matador, I'm used to the the bullshit it don't matter boy

Je vis dans une prison que je me suis construite moi-même (que ceux qui reconnaissent la chanson des Doors à laquelle je fais référence soient bénis jusque dans l'éternité profonde). J'ai tellement été obligée de me protéger de plein de trucs (faudrait que je fasse attention à la tournure de ce blog, bientôt je concurrencerai les malheurs de sophie), qu'inconsciemment je me protège de tout. On m'a tellement lâchée, qu'à mon tour je lâche dès que je sens un accroc. J'ai un coeur de pierre et à la moindre chose que je considèrerai... [Lire la suite]
Posté par Paperboat à 14:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]
mardi 2 avril 2013

More than material

Je sais que le printemps approche à grands pas car mon épiderme recommence à se faire lacérer par ces ignobles moustiques. D'ici un mois et demi, les premières cicatrices de gros boutons resteront sur ma peau durant tout l'été. D'ici deux mois, ma peau commencera à n'être qu'un tapis de démangeaisons. Je ressemblerai à Elephant Man. Je sais que c'est la fin de l'hiver car je sors de mon hibernation bi-semestrielle. De novembre à avril, je ne suis qu'une oursonne trop flemmarde de sortir de son lit, qui se gave de miel et qui râle sur... [Lire la suite]
Posté par Paperboat à 19:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]