dimanche 15 novembre 2015

The will is strong, the flesh is weak

Il y a une chose qui me rend perplexe, une chose que j'ai du mal à me représenter. Une chose qui a bouffé une bonne partie de mes nuits, maintenant ça va, je gère, je mange une pizza et je repars. Mais cette chose me rend toujours sensible et à fleur de peau, sûrement car je n'ai qu'une tolérance très basse aux émotions fortes, je suis capable de pleurer de bonheur juste parce que je me balade au supermarché avec mon Jim sur les oreilles, et rien n'entre à ce moment. Je suis capable de pleurer face à un chat abandonné dans la rue, qui... [Lire la suite]
Posté par Paperboat à 17:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]