dimanche 30 juin 2013

You're so beautiful from the hair to the soles // I know, can't believe that I never met you before

Feels like I've been waiting for you my whole life // She missed the red light we hit a pick-up truck and we both DIED.   (article à basse teneur glamourifique, je l'écris à poil, le voisin vient de toquer, forcément j'ai pas répondu, je réponds plus à rien à partir de 22h - histoire de vous mettre dans l'ambiance. C'est un peu comme la fois où j'ai joué à la wii fit dans un vieux short troué, la braguette ouverte, la bouche pleine de jurons : certains de mes potes ont pu être choqués par cette imitation plus que réussie de... [Lire la suite]
Posté par Paperboat à 23:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]

samedi 29 juin 2013

Caught in a long wind, little bird, have you got the key ? Where will you go ? Keep your mind a float

Extrait de mes cahiers d'été (pour vous montrer que quand même, je fais pas que chialer et me plaindre, je m'appelle pas lori dans Walking Dead)(notez que même dans mes cahiers, je m'adresse à un "vous", ce qui veut dire qu'en fait je me vois en permanence en train de parler à un public. Je suis folle, folle, folle).   "  A la base je voulais même pas parler de ça. Je voulais raconter un truc profond et intéressant – ma pensée du jour, en somme, mais elle est partie loin de ma tête. Je reviendrais vous la conter si elle... [Lire la suite]
Posté par Paperboat à 17:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]
mercredi 26 juin 2013

All is loneliness -- journal d'une vieille dégueulasse

Mon anniversaire est passé, et ça a été un désastre. Aussi prévisible qu'un scénario de Luc Besson. J'ai l'impression d'avoir sorti la tête hors de l'eau pour quelques mois, presque un an et demi, et de replonger tout au fond de moi le plus sombre. Mais calmement. J'ai descendu les escaliers pour aller voir au fond de moi-même, j'ai passé la journée de mon anniversaire avec mes démons, on s'est toisé, moi contre mon moi noir (non, ceci n'est pas une phrase raciste), et on s'est tenus compagnie toute cette période (qui n'est pas... [Lire la suite]
Posté par Paperboat à 22:53 - Commentaires [2] - Permalien [#]
mercredi 5 juin 2013

Ô my heart, it's a fish out of the water

La frustration, cette enfant de putain. Je vois la frustration comme une vieille mégère aigrie, grise, amère envers tout, pourrie de ressentiment jusqu'à la moelle. Je déteste la frustration, parce que j'y suis trop souvent sujette, et parce qu'elle sert à rien. C'est de la colère refoulée, c'est des choses non dites, des envies non faites, qui alimentent sans cesse cet incroyable puits qu'est mon cerveau, mais sans jamais ne rien faire, ne rien toucher. La colère me fait avancer, ça me libère, j'apprends de nouvelles choses, j'évolue... [Lire la suite]
Posté par Paperboat à 16:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]
dimanche 2 juin 2013

No sleep 'til Brooklyn

J'ai des courbatures aux abdos. Sauf que j'ai pas d'abdos (enfin, ils sont timides), et je fais pas de sport. Je pense qu'ils se sont fait mal parce qu'ils essayent de lutter pour leur existence – c'est une espèce, à ce jour, presque entièrement décédée, c'est comme un beau Kway, certains disent que ça existe, d'autres non, tout le monde te dit que t'en verras jamais dans ta vie. Pauvres petits abdos. Reposez en paix (ce que vous avez, de toute façon, déjà admirablement accompli durant votre vie de muscle).   Je suis également... [Lire la suite]
Posté par Paperboat à 13:38 - Commentaires [0] - Permalien [#]